Historique

La “Commedia A Paris” : naissance du festival

En juillet 1998, un premier événement, “La Commedia à Paris”, est organisé. Plébiscité par le public, il marque la naissance du Festival des Arènes de Montmartre. En 1999 et en 2001, le deux premiers Festivals des Arènes de Montmartre connaissent un grand succès populaire. La qualité des spectacles proposés, utilisant une forme théâtrale totalement adaptée au lieu et au public, ainsi que l’intérêt suscité auprès de la presse nous encouragent à poursuivre cette initiative. Le jardin des Arènes devient alors un nouveau théâtre de plein air. Situé en plein Paris, il permet de réunir un public de riverains, de touristes et d’amateurs de commedia dell’arte qui commencent à reconnaître ce lieu.

Le premier Festival itinerant

En 2002, le 3ème Festival des Arènes de Montmartre part à la rencontre d’autres lieux de la capitale. Cette première version itinérante a rassemble alors plus de 6000 personnes sur dix huit jours de Festival. Avec le soutien de la Mission Ville de la Préfecture de Paris, la compagnie organise des ateliers de commedia dell’arte dans différents arrondissements et participe à des fêtes de quartiers. Ce travail nous permet “d’embarquer” dans cette aventure un public nouveau, plus populaire et habituellement peu “consommateur” de spectacles.

Une ouverture sur l’Europe

En 2003 et 2004, les 4ème et 5ème Festivals se tournent vers l’Europe en programmant des compagnies professionnelles venues des quatre coins du continent, notamment dans le cadre du projet Europa in Maschera. Ainsi près de 12 000 spectateurs ont pu applaudir des troupes italiennes, belges, espagnoles ou anglo-saxonnes et ce malgré 16 jours de pluie et plusieurs annulations.

Des lieux parisiens insolites

Toujours à la recherche de lieux pertinents pouvant intégrer sa programmation, le Festival fait découvrir au public des endroits insolites du patrimoine culturel et historique de la capitale :  les Arènes de Lutèce (5ème), l’Espace Beaujon (8ème), la Cour de l’Hôtel de Lauzun (4ème), Les Cours des Mairies des 9ème et 2ème arrondissements, l’Espace Goumen Bis (20ème), ou encore la Cour du Conservatoire Hector Berlioz (10ème), la Place Sainte-Marthe (10ème), les Jardins Tino Rossi (5ème), la rue des Barres (4ème)…

Mais aussi en dehors de Paris…

Depuis 2005, le Mystère Bouffe s’attache à accroître la circulation des publics entre Paris Intra Muros et la proche périphérie. La troupe a investi de nombreux lieux en Seine Saint Denis : le Théâtre de la Belle Étoile de Saint-Denis, la Salle Prévert et la Salle de la Terrasse du Pré Saint Gervais, le Théâtre des Loges de Pantin ou l’Espace des arts des Pavillons sous Bois.

Téléchargez l’historique du festival

Revue de Presse

Plus d’infos sur le Mystère Bouffe


Videos

2007 – Reportage Air France
2008 – Reportage France 3 Ile de France
2009 – Reportage France 3 Ile de France
2010 – Reportage France 3 Ile de France
2012 - Reportage France 3 Ile de France
2013 – Reportage “Telematin” France 2
2013 – Reportage France 3 Ile de France
2013 – Emission BFM Business
2014 – Reportage France 3 Ile de France
2017 – Reportage France 3 Ile de France

 


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer